Navigation Menu+

Mémoire

Design thinking without designers ?

Parmi de nombreuses approches de l’innovation, le design thinking se définit comme une discipline utilisant l’approche humaine, la sensibilité et les méthodes de designers pour identifier des besoins au croisement de ce qui est technologiquement faisable et financièrement viable.

Cette approche, dont la pratique est de plus en plus répandue, a permis à de nombreuses entreprises de ne plus considérer le design comme une simple démarche cosmétique.

Mais le design thinking, relativement récent comparé aux changements qu’il implique, est encore mal connu et imprécisément défini.

Celui-ci est interprété de différentes manières : certaines semblent être de réelles réussites, attirant l’attention et séduisant de nombreuses organisations, tandis que d’autres donnent lieu à des pratiques excluant les designers du processus d’innovation, ou allant à l’encontre des principes du design.

Ceci explique pourquoi le design thinking connait actuellement un contexte critiqué.

En outre, le design thinking n’est pas la seule approche de l’innovation à atteindre une certaine maturité et à être adoptée de plus en plus massivement par les entreprises. En revanche, cette démarche est l’une des seules à accorder autant d’importance au design. Elle offre un terrain favorable aux designers et les place au cœur de son fonctionnement.

Compte tenu de son positionnement et du chemin qu’il a déjà parcouru, le design thinking doit donc évoluer.

L’approche telle qu’elle est connue, ne serait donc qu’une première version d’une démarche d’innovation inspirée du design et s’appuyant, entre autres, sur celui-ci.

Cette situation pousse à s’interroger quant à son futur.

Après des étapes de prise de conscience et de compréhension de l’apport potentiel du design à la manière d’envisager l’innovation, il faut maintenant concevoir une nouvelle démarche, combinant une forte intégration des préoccupations de court et long terme, aux plans tant stratégique qu’opérationnel.

Basé sur une expérience concrète, ce mémoire vise à fournir des éléments pour avancer dans cette réflexion, à laquelle les acteurs du design ne doivent pas rester insensibles au risque de s’en voir déposséder.

Ce travail suggère donc un premier positionnement aux acteurs de l’innovation et constitue une invitation à la discussion et à l’action, sur le rôle du design vis-à-vis du design thinking et de sa future évolution.

 

miniENSCIMémoire du Mastère spécialisé « Innovation by Design »

ENSCI – Les Ateliers sous la direction de Mathias Béjean.

© 2013 Pierre-Julien Cazaux

Download

 


faberNovel

CV & Motivation

%d bloggers like this: